Vignette Crit’Air : tout savoir

Pour lutter contre les dégâts de la pollution grandissante, des dispositions ont été prises par les autorités du pays. Ces dispositions concernent les véhicules et engins à moteur, qui polluent l’environnement en raison de leur émission de gaz. C’est dans ce cadre que la vignette critair a été créée, dans le but de classifier tous les engins roulants, en fonction de leur taux de pollution. Il est important de tout savoir sur cette petite vignette, les différentes catégories qui existent, la procédure pour l’obtenir, et dans quelle mesure l’utiliser pour ne pas se retrouver dans l’illégalité.

A propos de la vignette Crit’Air

La vignette Crit’Air est un autocollant rond que chaque motard et automobiliste doit installer sur son engin. On l’appelle aussi le certificat qualité de l’air, et il indique en quelques sortes, le niveau de pollution d’une voiture ou d’une moto. Il est important de l’apposer sur le véhicule, de manière à ce qu’elle soit facilement visible. Il faut savoir que la vignette devient obligatoire, à partir du moment où la collectivité d’une région décide qu’elle devient une zone à circulation restreinte.

Elle s’avère également indispensable dans bien des situations, et vous permet de savoir dans quelle catégorie vous vous retrouvez en tant qu’usager de la route. Par ailleurs, lorsqu’en face d’une situation de pic de pollution, le préfet décide d’appliquer la circulation différenciée, vous aurez besoin de votre vignette critair pour circuler. Alors n’attendez plus pour faire la demande afin de l’obtenir au plus vite, d’autant plus que la procédure est très simple. Vous pouvez en effet obtenir facilement et rapidement la vignette Crit’Air qui correspond à votre type de moto ou de voiture, en ligne, ou par courrier.

Quelle vignette Crit’Air pour chaque type de véhicule ?

Il faut savoir qu’il existe en tout 6 types de vignettes critair autocollantes. Chaque type correspond à une catégorie de véhicule que l’on détermine en fonction du niveau de pollution de chacun d’eux. A ce propos, aucune catégorie de véhicule n’est exclue par cette mesure ou dispensé de la vignette. Alors que vous ayez une voiture particulière, un véhicule poids lourd, un véhicule de transport en commun (autobus, autocars), ou encore un engin à 2 roues, 3 roues, ou quadricycle, vous êtes concerné par les dispositions de la vignette.

Même les voitures de collection sont concernées, à la différence que pour elles, les règles sont fixées selon chaque commune. Ainsi, pour savoir quelle catégorie de vignette critair convient pour un véhicule, cela dépend essentiellement de la norme Euro qui lui correspond. En général, elle est indiquée sur les papiers d’un véhicule, et s’avère être déterminante pour savoir quelle couleur de vignette vous devez avoir. Toutefois, il arrive que pour certains véhicules, la norme Euro correspondante ne soit pas indiquée sur les papiers.

Dans ces conditions, et dans la plupart des cas, on se base sur la date de première immatriculation du véhicule. Il existe cependant quelques exceptions. Par exemple, pour les véhicules électriques et hydrogènes de classe électrique, la date importe peu, ils ont d’office une vignette de couleur verte. Il en est de même pour les véhicules gaz et les véhicules hybrides rechargeables de classe 1. Quelle que soit la date d’immatriculation, ils reçoivent tous une vignette de couleur violette. La vignette critair est très importante en réalité, alors si vous avez besoin de plus de renseignements, n’hésitez pas à vous rapprocher des autorités communales de votre ville.

Où installer votre vignette Crit’Air ?

La position de la vignette critair sur un véhicule dépend aussi de sa catégorie. En effet, pour les 2 roues et 3 roues, elle doit être installée sur la fourche uniquement. Par contre, pour tous les autres véhicules (voitures, poids lourds, cars, bus, etc.), vous devez l’installer à l’intérieur. Il faudra coller votre vignette sur la partie inférieure droite du pare-brise, sur la face intérieure pour qu’elle ne soit pas exposée aux intempéries.

où placer sa vignette crit'air sur sa voiture

Vous devez néanmoins vous assurer que le recto de la vignette soit tourné vers l’extérieur, afin que les agents de contrôle puissent la voir clairement. Il est très important de poser votre vignette à l’endroit qui convient en fonction du véhicule dont vous disposez. C’est grâce à cela que vous pourrez circuler librement dans les zones à circulation restreinte, et en cas de circulation différenciée due à un pic de pollution.

La vidéo officielle d’installation de la vignette Crit’Air

Comment obtenir sa vignette Crit’Air ?

La vignette Crit’Air est assez facile à obtenir. Il vous suffit de vous connecter au site internet officiel du certificat air du gouvernement francais :
https://www.certificat-air.gouv.fr/fr/demande.

Ensuite, vous n’aurez qu’à suivre les instructions pour obtenir le certificat qualité air qui correspond à votre véhicule. Il faut savoir que le tarif pour avoir sa vignette est le même, peu importe la couleur qui vous correspond. Il coute à peine 3 euros, majoré des frais d’envoi postaux. Le total s’élève à 3,62 euros et ce depuis un arrêté du 14 février 2018. Alors ne vous faites pas avoir par les sites qui vous proposent ces vignettes à des tarifs plus élevés, car même pour circuler dans une zone de circulation restreinte (ZCR), la vignette est disponible au même tarif.

Où se procurer sa vignette critair ?

Il existe de nombreux sites qui proposent de vous fournir une vignette Crit’Air. Vous pouvez choisir de vous rendre sur le site officiel ou alors sur l’un des sites agréés. L’essentiel est que le tarif soit en accord avec la norme, et que vous puissiez obtenir votre vignette dans les meilleurs délais. Il faudra mentionner votre adresse postale, parce que c’est le mode de livraison utilisé par tous ces sites. La vignette vous est livrée par courrier, et vous recevez également une notice pour vous expliquer où et comment la coller sur votre véhicule.

En général, ces sites vous donnent aussi accès à toutes les informations nécessaires sur cette vignette. Vous verrez entre autres, tous les avantages réservés aux véhicules considérés comme les moins polluants. Il s’agit entre autres de la facilité de stationnement, des divers bonus auxquels les conducteurs ont droit, etc. Par ailleurs, si vous préférez ne pas utiliser internet ou les outils informatiques, vous pouvez faire votre demande de vignette par courrier. Pour ce faire, vous commencez par télécharger un formulaire et vous y joignez un chèque correspondant au montant de la vignette. Ensuite, vous envoyez le tout par la Poste, à l’ordre de « Imprimerie Nationale SA », à l’adresse du Service de délivrance des Certificats Qualité de l’Air.

Vignette crit'air

Est-ce obligatoire pour tous les propriétaires d’auto-moto ?

La vignette Crit’Air est obligatoire, si et seulement si, vous vous aventurez dans une Zone de Circulation Restreinte encore appelée Zone Environnementale. Dans une telle zone, la circulation est réglementée en fonction de la couleur de la vignette que porte chaque véhicule. Toutefois, il faut savoir que l’obligation de circuler avec une vignette dans ces zones n’est valable que certains jours en particulier, et à certaines heures de la journée. Par conséquent, en dehors de ces jours, vous pourrez circuler librement, même sans vignette, et ce n’importe.

Cependant, en ce qui concerne toutes les autres parties du territoire national, mis à part les ZCR, vous n’avez aucune obligation liée à l’utilisation de la vignette Crit’Air. Vous pouvez donc vous en passer, si vous pensez ne jamais vous aventurer dans une ZCR. Mais c’est une chose quasiment impossible à concevoir. Vous pouvez néanmoins utiliser l’application mobile « green-zones », pour savoir quelles sont les zones à circulation restreinte dans chaque ville de la France et même des autres pays d’Europe.

Par ailleurs, lorsqu’il y a un pic de pollution, peu importe s’il s’agit d’une zone à circulation restreinte, ou si vous êtes dans la tranche horaire habituellement autorisée. Sans votre vignette, vous ne pourrez pas circuler dans les régions concernées, et ce jusqu’à la fin de la mesure. C’est en effet elle qui indique, selon sa couleur, le niveau d’émission de CO2 ainsi que l’ancienneté de votre véhicule.

Vignette crit'air : les amendes

Quelles sont les risques en cas de non-respect des dispositions concernant la vignette Crit’Air ?

Si un conducteur prend le risque d’enfreindre les règles liées à l’utilisation de la vignette Crit’Air, il s’expose à de nombreuses sanctions. Il devra payer une amende de 68 euros, mais celle-ci peut être revue à la baisse (45 euros) s’il paie dans les plus brefs délais. Alors si vous recevez l’amende en mains propres, vous avez trois jours pour bénéficier de la réduction du montant à payer. Par contre, si l’amende est envoyée à votre domicile ou par téléprocédure, le délai est de quinze jours.

Dans le cas où la sanction concerne un véhicule de plus de 3,5 tonnes, un camion, un autobus, ou autres, le montant à payer sera de 135 euros, ou 90 euros si vous respectez le délai pour bénéficier de la réduction. L’amende est la même si les services de contrôle se rendent compte que votre vignette ne correspond pas à au classement de votre véhicule.

Il est même possible que votre véhicule soit immobilisé par les forces de l’ordre. Tout ceci est valable uniquement dans les zones à circulation restreinte. Cela s’applique non seulement aux véhicules en circulation dans ces zones, mais aussi à ceux en stationnement. Vous êtes concerné si votre véhicule n’a pas de vignette, ou s’il en a une qui n’est pas autorisée dans la zone en question.

Vignette critair à Paris et en France

La vignette Crit’Air est-elle obligatoire dans toute la France ?

La vignette Crit’Air n’est pas obligatoire partout en France, puisqu’il ne s’agit pas de la vignette auto qui existait le siècle dernier. Elle n’est obligatoire qu’à partir du moment où vous circulez dans une zone à circulation restreinte, encore appelée zone environnementale. Cela s’applique à tous les véhicules à moteur qui peuvent exister : voiture, camionnette, car, moto, scooter, bus, camion, cyclomoteur, et tous les autres. Même les véhicules utilisés dans un cadre professionnel sont concernés.

Par conséquent, les flottes des entreprises, les véhicules de livraison, les taxis, les véhicules de location, tous doivent avoir la vignette qui leur correspond. Cependant, il faut savoir qu’il existe quelques exceptions. En effet, il y a certains véhicules qui ne subissent aucune restriction de circulation, et qui ne sont donc pas forcés d’avoir une vignette.

Il s’agit des véhicules des personnes handicapées, les camions citernes, les camions de déménagement, les véhicules d’approvisionnement des marchés, les véhicules de collection, les camions frigorifiques, et tous les véhicules prioritaires que sont : les pompiers, les ambulances, les véhicules des forces de l’ordre). Il y a aussi une catégorie de véhicule qui ne porte pas de vignette Crit’Air : ce sont ceux qui n’ont pas le droit d’en obtenir à cause de leur ancienneté. Il s’agit des véhicules qui n’ont déjà pas le droit de circuler en semaine, entre 8 h et 20 h, dans les grandes villes comme Paris.

Faut-il une vignette pour chaque ville du pays ?

La vignette Crit’Air que vous obtenez pour votre véhicule est valable partout dans le pays, peu importe la ville dans laquelle vous l’avez obtenu. Ainsi, une vignette de Paris ou de Nice est valable dans les autres villes, et celle des autres villes est également valable à Paris ou à Nice. Vous n’avez pas à vous procurer une nouvelle vignette, chaque fois que vous voyagez en dehors de votre ville de résidence. En effet, la vignette Crit’Air est un certificat qui a une valeur officielle et qui est infalsifiable.

Son rôle est universel : classer des véhicules en fonction de leur niveau de pollution, de leur âge et de leur motorisation. Par conséquent, les réglementations et restrictions la concernant sont les mêmes partout. Vous aurez donc besoin d’un seul et unique certificat qualité de l’air, encore appelé Crit’Air, pour circuler dans les zones à circulation restreinte de Paris, de Grenoble, et des autres villes.

Il faut savoir que les dispositions de la vignette Crit’Air concernent non seulement les nationaux et les résidents permanents, mais aussi les étrangers. C’est pour cette raison que même en tant qu’étranger, vous êtes soumis aux mêmes règles et aux mêmes sanctions en cas de non-respect de la réglementation. Alors qui que vous soyez, procurez-vous dès maintenant votre vignette Crit’Air afin de savoir où vous pouvez circuler et stationner librement, et ainsi éviter les sanctions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *