Quelle taille pour monter devant en voiture en 2021 ?

Les enfants peuvent monter en voiture, mais sous certaines conditions. En effet, il faut un dispositif adapté aux enfants pour être en voiture. La raison principale est leur sécurité vu qu’ils sont encore fragiles étant petits. Les règles qui régissent la présence des enfants en voiture sont parfois loin d’être évidentes. D’ailleurs, un enfant qui n’est pas attaché du tout expose ses parents à une amende de 135 euros. 

Comment mieux comprendre la législation ? À quel âge et à quelle taille un enfant peut-il monter devant en voiture ? Nous vous disons tout afin que vous ne tombiez pas sous le coup de la loi.

Les différents groupes de retenus d’enfants

Il existe 5 groupes de dispositifs de retenue pour les tout-petits. 

  • Le Groupe 0 prévoit de la naissance à 10 kg et jusqu’à 70 cm. Ce dispositif doit être installé dans un siège placé dos à la route, à l’avant ou à l’arrière du véhicule. Les enfants peuvent aussi trouver refuge dans un lit nacelle, disposé de façon parallèle au dossier de la banquette arrière et fixé par des sangles aux points d’ancrage des ceintures de sécurité. 
  • Vient ensuite le Groupe 0+ qui évoque de la naissance à 13 kg et jusqu’à 80 cm. Les sièges auto de ce groupe permettent de transporter l’enfant toujours dos à la route. Il peut être à l’arrière comme à l’avant, mais dans une position semi-allongée. S’il est à l’avant, il faudra veiller à ce que l’airbag avant côté passager soit désactivé. 
  • Pour le Groupe 1, les enfants de 9 à 18 kg et jusqu’à 1 mètre sont concernés. L’enfant de cet âge et de cette taille sait déjà bien se tenir assis dans un siège. Il peut donc être installé dans un siège fourni d’un harnais dans le cadre d’un siège-baquet. Il peut aussi trouver place dans un siège avec tablette de protection s’il s’agit d’un siège à réceptacle. L’un comme l’autre de ces sièges doit être susceptible de se fixer aux deux points d’ancrage de la ceinture médiane. 
  • Pour le Groupe 2, les enfants ont entre 15 à 25 kg. 
  • Pour le groupe 3, ils ont entre 22 à 36 kg et jusqu’à 1 m 50 pour la taille. Dans l’un quelconque de ces deux derniers groupes, l’enfant est installé sur un rehausseur jusqu’à ses 10 ans.

Quand un enfant peut-il monter à l’avant en voiture ?

Un enfant qui a dix ans peut prendre place sur le siège passager à l’avant. Sous cet âge, il doit normalement être à l’arrière dans un dispositif de protection prévu à cet effet. C’est le code de la Route qui l’interdit. Néanmoins, il existe 3 situations très précises dans lesquelles on peut déroger à la règle, sous certaines conditions. A l’avant ou à l’arrière dans la voiture, les enfants de moins de 10 ans doivent obligatoirement être installés, au regard de leur âge, dans un siège-auto ou un rehausseur homologué et après avoir bouclé leur ceinture de sécurité.

Les exceptions à la règle 

Pour monter à l’avant d’une voiture, c’est à compter de 10 ans. Il existe des cas particuliers dans lesquels il peut monter à l’avant d’une voiture. Le code de la route prévoit en effet trois situations très précises dans lesquelles et sous conditions, un enfant de moins de 10 ans peut trouver place devant sur le siège passager. D’abord les bébés peuvent être installés à l’avant lorsque le siège auto prévu pour les accueillir est installé dos à la route. 

Aussi faudra-t-il avant cela veiller à désactiver l’airbag avant passager pour ne pas courir le risque d’étouffer l’enfant en cas de choc. Ensuite, lorsque la voiture n’est pas équipée d’une banquette arrière, ou si la banquette arrière ne dispose pas de ceinture de sécurité, l’enfant peut être installé à l’avant du véhicule. Enfin, c’est aussi possible d’installer l’enfant à l’avant lorsque la banquette arrière est temporairement inutilisable. Il en est de même si elle est déjà occupée par d’autres enfants de moins de 10 ans, tous installés dans les conditions exigées. Tout contrevenant à ces dispositions risque donc une amende de 135 euros.

Monter en voiture devant en 2021 requiert un âge minimum de 10 ans. Néanmoins et dans quelques rares cas, il est possible d’éviter cette règle du code de la route afin de se hisser à l’avant. Qu’on ait 10 ans ou moins, l’essentiel est de respecter scrupuleusement les règles établies et de prendre toutes les dispositions sécuritaires qui s’imposent afin de ne pas exposer les enfants à un quelconque danger. Il en va de leur sécurité, une priorité aussi bien pour les parents que pour le législateur.

1. Bébé Confort Axiss Siège-Auto Groupe 1

Bébé Confort Axiss Siège Auto Pivotant Groupe 1, Siège Auto Inclinable, de 9 Mois à 4 Ans, de 9 à 18 kg

2. Britax Römer 2000027820 Dualfix Siège de voiture

Britax Römer 2000027820 Dualfix

3. Nania Siège Auto Beone Groupe 0+

Nania Siège Auto Beone Groupe 0+

4. Bébé Confort Rodifix Airprotect Siège-Auto Groupe 2/3

Bébé Confort Rodifix Airprotect

5. Cybex Silver Siège Auto Évolutif Pallas 2-Fix

Cybex Silver Siège Auto Évolutif Pallas 2-Fix

6. Bébé Confort Siège Auto Isofix Milofix

Bébé Confort Siège Auto Isofix Milofix

7. Chicco Siège Auto Oasys FixPlus Groupe 2/3

Chicco Oasys FixPlus Groupe 2/3

8. Nania Siège auto Beline Animals Panda

Siège auto Beline Grp 1/2/3 Nania Animals Panda

9. Joie Every Stage FX Siège de voiture

Joie Every Stage FX – Siège de voiture

10. Britax Römer 2000022762 Versafix Cosmos Siège auto

Britax Römer 2000022762 Versafix Cosmos Siège auto

11. Recaro Siège Auto Monza Nova IS Aluminium

Recaro Siège Auto Monza Nova IS Aluminium