Quel âge pour le réhausseur ?

Un réhausseur a pour rôle de sécuriser votre enfant en voiture. Il est considéré en quelque sorte comme le grand frère du siège auto. A quel âge doit-il passer au réhausseur ? Quelles en sont les caractéristiques ? Quel est le meilleur produit pour vous et votre enfant ? Voici l’essentiel des notions à acquérir sur le réhausseur.

Le rôle du réhausseur

Le réhausseur vient succéder au siège auto dans la croissance de votre enfant afin de continuer à le maintenir en sécurité dans la voiture.  Il garantit donc la sécurité d’un enfant plus grand en voiture. Un rehausseur permet de maintenir l’enfant en position assise et de lui mettre, comme il se doit, la ceinture de sécurité. Ainsi, la ceinture de sécurité sera très efficace en cas de choc. Savoir à quel moment il faut passer du siège auto au rehausseur n’est pas toujours aisé.

À quel âge peut-on passer au réhausseur ?

La plupart du temps, votre enfant peut adopter le réhausseur entre 3 et 5 ans. L’âge n’est pourtant pas le seul critère à intégrer pour adopter le réhausseur. Ainsi donc, adopter le réhausseur tient essentiellement compte de la taille de l’enfant. Quand l’enfant mesure entre 1 et 1,35 mètre et pèse entre 15 et 36 kg, les spécialistes en sécurité routière recommandent d’adopter le réhausseur. Il importe alors de retenir plusieurs paramètres avant de faire votre choix. Entre autres, l’âge de votre enfant, sa taille mais aussi son poids sont à intégrer avant de faire le choix et de passer à la caisse.

Les caractéristiques à intégrer pour le choix du réhausseur

Il est essentiel d’intégrer dès le début que le choix du réhausseur ne se peut hors réglementation. Il doit absolument répondre aux normes actuellement en vigueur. La norme R44/04 et la plus récente, la norme i-Size. Il existe de nombreux modèles de réhausseurs en fonction de plusieurs paramètres. Il existe des réhausseurs appropriés pour les enfants allant de 9 à 36 kg selon la norme R44/04. Ces derniers offrent un côté modulable et évolutif. Si vous prenez ce réhausseur, il maintiendra l’enfant assis avec un harnais intégré lorsqu’il est encore trop petit, puis passé les 15 kg, la ceinture de la voiture peut prendre le relais. Ainsi, le même réhausseur passe au groupe 2.

Il existe d’autres, plus appropriés pour les enfants de 15 kg à 36 kg offrant sécurité, confort et adaptabilité. Pour les réhausseurs i-Size, le principe semble le même malgré que le but de ces réhausseurs soit de renforcer les exigences en termes de sécurité pour les plus petits. La norme i-Size propose le placement dos à la route pour les bébés jusqu’à 15 mois et propose même des modèles dos à la route pour des enfants allant jusqu’à leur 4 ans. La norme ainsi expliquée voudra dire que tous les modèles de réhausseur de type i-Size sont ainsi évolutifs et modulables.

Ce type de réhausseur peut supporter vos enfants de 3 à 12 ans en toute sécurité dès ses 1 m jusqu’à 1,50 mètre. Les réhausseurs homologués R44/04 se fixent le plus souvent sur la banquette arrière. Pour ceux de la norme i-Size, ils s’incrustent par anneaux Isofix, qui est un système de sécurité composé de trois points d’ancrages. Cela garantit une attache sécurisée et aisée dans la voiture.  

Un réhausseur avec dossier ou sans dossier ?

Il existe de nombreux réhausseurs. Certains sont avec dossier et d’autres sans. Les réhausseurs R44/04 sans dossier se vendent souvent en France. Pourtant, ils ont mauvaise réputation parce qu’ils ne protègent ni la tête, ni le cou, ni le dos. C’est donc un réhausseur dangereux pour l’enfant en cas de choc. Ce n’est pas non plus un réhausseur assez confortable pour l’enfant. Préférez donc un réhausseur avec dossier car il associe sécurité et confort.

Un réhausseur d’occasion peut-il faire l’affaire ?

Le choix d’un réhausseur d’occasion est fortement déconseillé. Sauf s’il répond aux caractéristiques exactes de votre enfant. Aussi faudrait-il que toutes les pièces du réhausseur soient fournies et que la sécurité et le confort soient toujours optimaux et testés.  Pour éviter de devoir trouver réponse à toutes ces questions, il est bien plus préférable d’opter pour un modèle neuf afin de s’assurer par vous-même du confort et de la sécurité de votre enfant.

Un enfant, vous l’aurez compris peut utiliser un réhausseur jusqu’à l’âge de 10-12 ans. Passé cette tranche d’âge et surtout au-delà de 1,35 mètre de taille, vous pouvez ranger le réhausseur et lui mettre, comme un grand, la ceinture de sécurité. 

1. Bébé Confort Axiss Siège-Auto Groupe 1

Bébé Confort Axiss Siège Auto Pivotant Groupe 1, Siège Auto Inclinable, de 9 Mois à 4 Ans, de 9 à 18 kg

2. Britax Römer 2000027820 Dualfix Siège de voiture

Britax Römer 2000027820 Dualfix

3. Nania Siège Auto Beone Groupe 0+

Nania Siège Auto Beone Groupe 0+

4. Bébé Confort Rodifix Airprotect Siège-Auto Groupe 2/3

Bébé Confort Rodifix Airprotect

5. Cybex Silver Siège Auto Évolutif Pallas 2-Fix

Cybex Silver Siège Auto Évolutif Pallas 2-Fix

6. Bébé Confort Siège Auto Isofix Milofix

Bébé Confort Siège Auto Isofix Milofix

7. Chicco Siège Auto Oasys FixPlus Groupe 2/3

Chicco Oasys FixPlus Groupe 2/3

8. Nania Siège auto Beline Animals Panda

Siège auto Beline Grp 1/2/3 Nania Animals Panda

9. Joie Every Stage FX Siège de voiture

Joie Every Stage FX – Siège de voiture

10. Britax Römer 2000022762 Versafix Cosmos Siège auto

Britax Römer 2000022762 Versafix Cosmos Siège auto

11. Recaro Siège Auto Monza Nova IS Aluminium

Recaro Siège Auto Monza Nova IS Aluminium