Parking à Paris en Aout

Alors que les années précédentes on pouvait profiter du stationnement gratuit à Paris à la même période, ce n’est plus le cas cette année. En effet durant tout le mois d’août, la mairie a décidé de rendre le stationnement payant. Bien que cette mesure ne soit applicable seulement du lundi au samedi, elle ne ravit guère les automobilistes.

Parking gratuit en Août à Paris : c’est fini !

La décision de mettre un terme au stationnement gratuit à Paris durant le mois d’août a bien évidemment de nombreuses retombées. La circulation mais également les automobilistes en sont directement affectés. A cet effet, ces derniers qu’ils soient parisiens ou étrangers devront dans un premier temps se rendre à l’horodateur. C’est de là qu’ils prendront ou non la décision de garer leur véhicule sur la voie publique. Certains automobilistes semblent bien surpris de cette mesure pendant que d’autres probablement n’en sont même pas encore informés. Alors que ces derniers continuent de fustiger une telle décision, la mairie maintient qu’elle présente de nombreux avantages. Ainsi, l’arrêt du parking gratuit a pour premier but de dissuader le stationnement de longue durée des automobilistes dans les voies rotatives. En effet, ces lieux sont en principe réservés pour le stationnement pendant une courte période. En dehors de ce fait, la nouvelle règle présenterait également des avantages économiques. C’est en tout cas ce que sous-entend l’adjoint chargé de la voirie de la ville de Paris. Avec ces décision sur le parking, on pense bien sûr à la future interdiction totale du diesel dans Paris et la mise en place des vignettes Crit’Air qui limite l’accès à la capitale de France.

Parking gratuit à Paris : comment faire ?

Paris, la ville capitale et probablement la plus active, fait évidemment partie de ces cités ayant le plus besoin de stationnement rotatif. Il n’est alors pas évident de trouver un parking gratuit surtout que stationner dans la rue n’est pas forcément la meilleure option.

Toutefois, le stationnement gratuit est disponible dans certains endroits de la capitale. Avec seulement 2,5% de place gratuite parmi les 273 095 places de stationnement dans la ville, un parking gratuit n’est pas gagné d’avance. De façon plus précise, seulement 6 839 places de parking sont réellement disponibles gratuitement dans la ville.

Cependant il vous est possible de stationner à titre gratuit la nuit de 20h à 9h ou encore la journée du dimanche. Durant les jours fériés également, le stationnement est en principe gratuit.

Parking gratuit dans le 12ème arrondissement

Si vous recherchez des stationnements gratuits dans le 12ème arrondissement, optez pour le Bois de Vincennes. La route de la ceinture du Lac Daumesnil ainsi que la route de la Plaine propose également le parking gratuit. Vous disposez par ailleurs de l’avenue de Bel Air non loin de Saint-Mandé.

Parking gratuit dans Paris 8

En ce qui concerne le 8ème arrondissement, les places de parking gratuit sont disponibles du côté de l’avenue de Marigny et de l’avenue Montaigne.

Parking grautit dans Paris 16 ème

L’allée de Longchamp, l’avenue du Mahatma ou même la route de Suresnes offrent des stationnements gratuits dans le 16ème arrondissement.

Se garer gratuitement dans le centre de Paris

Quant à la disponibilité de parking gratuit au centre de Paris, dirigez-vous sur le quai du Marché Neuf ou encore du côté de la place Louis Lépine.

Rouler à l’électrique pour ne pas payer son parking à Paris

Depuis la décision du Conseil de Paris en Juillet 2018, 133 000 places de parking sont mis à disposition des véhicules électrique gratuitement. Ce sont souvent les anciennes places de parking AutoLib qui permettent aux véhicules hybrides ou électriques de se garer gratuitement.

Pour bénéficier de ce parking gratuit à Paris, avec votre voiture électrique, il vous faudra demander une autorisation à la ville, directement sur son site

Le parking en Aout pour les résidents Parisiens

Le stationnement gratuit n’est certes plus d’actualité à Paris courant le mois d’août mais qu’en est-il des résidents ? Doivent-ils eux aussi payer au même titre que les automobilistes étrangers ? En effet, à l’instar des autres mois, les automobilistes résidents devront en principe payer leur droit de stationnement. Ils peuvent alors payer leur stationnement sur voirie à raison de 1,5 euros la journée. Pour le compte de la semaine, le parking leur coûtera 9 euros. Même la possession d’un macaron de résident ne vous exempte pas de certaines règlementations. Aussi, il n’est plus possible de stationner consécutivement sur la même place de parking durant 7 jours. Et cette règlementation tient également compte du dimanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *