Où s’adresser pour un stage de récupération de points ?

Si « le permis de conduire est un document officiel donnant l’autorisation de conduire certains véhicules sur une route publique », en France, être titulaire dudit titre c’est aussi, être crédité d’un capital de points . Ce système s’applique à tous les permis .
Selon sa situation, on possède 6 ou 12 de ces indispensables points .
Commettre des infractions au code de la route peut entraîner, la perte de points et, si l’on pousse le bouchon un peu loin (comprenez commettre des infractions, ce qui est inadmissible et logiquement punissable et amendable) l’invalidation de son permis .

Obtenir confirmation

Que l’on ait reçu une lettre ou que l’on ait conscience d’approcher la limite fatidique de 6 ou 12 points, il faut anticiper : par le biais des délais de traitement administratif, l’invalidation de votre permis peut être effective en quelques semaines à peine !
En attendant de recevoir le courrier officiel qui confirmera vos doutes, il peut être très utile de consulter son solde de points via internet grâce à un téléservice gouvernemental.

Récupérer ses points perdus

Voilà ! vous en avez confirmation, il va falloir récupérer des points .Pour cela, plusieurs possibilités :

Attention ! Pour le titulaire d’un permis probatoire, le stage sera obligatoire si vous commettez une infraction entraînant la perte d’au moins 3 points .

Rechercher et s’inscrire

Il existe des stages de récupération de points, mais en quoi consistent-t-il ?
Ces stages, qui permettent de récupérer jusqu’à 4 points (une fois par an), ont pour objectif de faire prendre conscience au conducteur, du risque de ses actes, de le sensibiliser à la dimension collective de son comportement en matière de sécurité routière . Oui, commettre des infractions c’est aussi mettre les autres en danger.

Trouver où passer un stage

On peut facilement trouver, via internet ou en se renseignant auprès des préfectures, la liste des centres agréés .Il est important de savoir que l’on n’est pas obligé de le passer dans son département de résidence (ce stage est payant et on peut fréquemment constater des écarts importants de tarifs d’un centre à l’autre) .

Contenu de la formation

Les stages sont assurés par des experts en sécurité routière . On veille à ce que l’attention des stagiaires soit particulièrement portée sur la notion de responsabilité .La formation s’articulera autour d’axes principaux :

  • Des études concrètes de cas d’accidents
  • Des exposés sur toutes les lois physiques (météo, alcoolémie, mauvaise utilisation du véhicule, comportements inadaptés et autres)
  • Questionnaire d’auto-évaluation

L’investissement personnel du stagiaire est primordial

Etre contraint à participer à un stage de deux jours de récupération de points c’est accepter d’être amené à réfléchir à son attitude, pour en changer, et surtout, pour ne plus créer de situations dangereuses pour soi-même ou autrui .
Attester de sa volonté de modifier son comportement c’est notamment, lorsque l’on s’y inscrit, et sous peine d’invalidation, de s’engager à être ponctuel, physiquement et intellectuellement présent, d’être investi .

délais et modalités de récupération effective des points

L’attestation de stage vous sera remise au terme des 2 jours . La récupération des points sera rétroactive après la date de fin de stage.

Comme aurait pu dire Mr Léon SERPOLLET ( premier candidat au permis de conduire en 1889): Adopter une conduite responsable, se soucier d’opter pour les bonnes attitudes, conformes et règlementaires, c’est préserver sa sécurité et celle des autres usagers de la route .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *