Comment vendre une voiture accidentée

Certains propriétaires de voitures cassées abandonnent tout simplement le véhicule pour éviter les tracas, mais il existe un certain nombre de moyens faciles de vendre une voiture cassée.

Il existe plusieurs façons de vendre une voiture accidentée. Les pièces récupérées et les véhicules entiers endommagés peuvent être vendus dans des parcs de récupération et chez d’autres vendeurs de pièces d’occasion. Toutefois, si vous envisagez de vendre des véhicules endommagés, prenez garde aux lois anti-citron dans votre État et prenez le temps et les mesures nécessaires pour vous protéger afin de ne pas enfreindre la loi ou d’être accusé de publicité mensongère.

Évaluez les dommages et estimer votre voiture selon l’état

Avant de pouvoir faire une bonne estimation de la somme d’argent que vous pouvez gagner sur votre véhicule et de poursuivre votre processus de vente, vous devez savoir combien d’argent vaut la voiture. Demandez à un mécanicien d’inspecter le véhicule et de vous donner un rapport sur l’état général du véhicule et sur l’état des différents systèmes principaux de la voiture. Il est important que vous sachiez si certaines pièces fonctionnent encore correctement, car cela influencera la façon dont vous commercialiserez le véhicule par la suite.

Consultez rachat-voiture.fr pour connaître la valeur moyenne de votre véhicule en fonction de son état.

Réparer le véhicule

Si vous cherchez à gagner un peu plus d’argent avec votre voiture en panne et à la vendre à quelqu’un qui cherche à acheter un véhicule qui fonctionne correctement, prenez le temps de réparer le véhicule. Si vous prévoyez de vendre la voiture dans le cadre d’une vente individuelle, réparez le véhicule jusqu’à ce qu’il soit fonctionnel et qu’on puisse la conduire. Dans la plupart des cas, le coût de la réparation de la voiture sera approximativement le même que la valeur ajoutée de la voiture après les réparations. Bien entendu, vous devrez déterminer si c’est le cas pour vous et si cela vaut la peine de réparer votre véhicule.

Si et quand vous vendez la voiture après l’avoir réparée, vous devez informer les acheteurs potentiels du statut antérieur de la voiture en tant que véhicule hors d’usage.

Vendre la voiture  » en l’état  » à un parc de récupération

L’option la plus simple pour une personne dont la voiture est cassée ou gravement endommagée est de la vendre « en l’état » à un parc de récupération. Un parc de récupération est un parc automobile où tous les véhicules à vendre ont été jugés irréparables par leurs anciens propriétaires. Les véhicules eux-mêmes ne fonctionnent pas correctement et ne peuvent pas être conduits en l’état. Ils restent cependant utiles, tant pour les pièces détachées qui fonctionnent encore que pour la ferraille, si tout le reste échoue. L’un des inconvénients de la vente d’un véhicule à une casse est que vous n’obtiendrez probablement pas un très bon prix pour la voiture, à moins qu’un grand nombre des divers composants du véhicule soient encore opérationnels et puissent être facilement revendus comme pièces détachées.

Vendre des pièces de la voiture

Une troisième façon de se débarrasser d’une voiture cassée est de retirer toutes les pièces utiles et utilisables du véhicule et de les vendre individuellement. Si certains composants de votre véhicule sont encore en bon état, vous pouvez vendre ces pièces séparément pour récupérer une partie de votre argent. Commencez par proposer ces pièces aux parcs à ferrailles. S’ils ne les acceptent pas, ou si vous pensez pouvoir gagner plus d’argent ailleurs, proposez-les à la vente à des acheteurs privés. Faites des annonces dans les petites annonces de votre journal local et mettez les pièces en vente sur leboncoin, eBay et d’autres sites de vente en ligne.

Toutes les pièces qui restent ou qui sont inutilisables peuvent ensuite être vendues à la ferraille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *